FRANCKY CRIQUET – Suite de quatorze céramiques originales

FRANCKY CRIQUET

Suite de quatorze céramiques originales

 

Masques en grès vernissé

Visages d’humains et d’animaux

Chaque pièce est unique

 

Dimensions moyennes : entre 25 et 35 cm

 

DEMANDE D’INFORMATIONS

 

Retour aux contemporains

Catégorie :

Description

Né le 19 septembre 1968 à la Flèche (Sarthe) Francky Criquet est issu d’un milieu modeste. Fils et petit fils d’une famille de ferrailleurs /brocanteurs, il s’intéresse à la peinture et au dessin dès son plus jeune âge.

La première reconnaissance de son talent d’artiste arrive à 8 ans lorsqu’il gagne le premier prix de la jeune peinture organisé par la ville du Mans.  L’année suivante plusieurs dessins sont exposés à la mairie de la ville de La Flèche et en 1978 il réalise une première fresque murale dans l’école primaire de Verron où il est élève. Arrivé au collège en 1980 il est sollicité par ses professeurs afin d’en réaliser une deuxième.

A sa majorité, Francky Criquet quitte sa ville natale pour s’installer à Nantes où il se lance dans la restauration d’œuvres anciennes, pour des antiquaires et des musées à une échelle nationale ; son temps libre est dédié à la poésie  à son amour du théâtre et à l’écriture de nouvelles ainsi qu’au cours de peinture qu’il donne avec le souhait d’échanger avec d’autres artistes.

Début 1995, Francky Criquet part s’installer en Andalousie, en Espagne, où il rencontre plusieurs artistes de renom et notamment Julio Fernadez  Ceballos, peintre andalous avec qui il travaille en atelier pendant une année.

Il quitte l’Espagne pour l’Angleterre où il se focalise sur un travail figuratif d’après le modèle vivant , séjour pendant lequel il réalise plus de 300 œuvres.

De retour en France fin 1996 il se consacre à un projet qui est tout autre : un travail d’architecture et de réhabilitation d’un ensemble troglodyte dans la région de Dénezé sur Doué, le site de son futur atelier. Réalisation d’une verrière à 10 m de hauteur et de 12 m de circonférence. Trois années plus tard son atelier est enfin prêt et il se recentre sur la peinture. Très vite il est sollicité pour des expositions partout en France. Et ne tarde pas à faire une percée internationale.

En 2003 il expose au Brésil, aux Pays Bas et en Italie où il exposera à plusieurs reprises.

2004 marque son arrivée sur le marché d’art américain avec des ventes à New York et la mise en place d’une exposition permanente à Miami.

Enfin en 2005, lors d’une exposition à Shangaï, (Chine) i l signe un contrat d’exclusivité portant sur l’Asie  avec un musée-galerie de renom installé à Beijing, à Hangzhou et à Shangaï.

Au printemps 2011, sous le signe de la sculpture, à la galerie Ecart à Paris, les peintures de Francky Criquet cotoieront les sculpture de Hélène Hoffmann.

Francky Criquet, peintre visionnaire et Sauvage