TABLE DE CHANGEUR D’ÉPOQUE RENAISSANCE

TABLE DE CHANGEUR D’ÉPOQUE RENAISSANCE

 

ORIGINE : SUISSE
ÉPOQUE : FIN XVe – DÉBUT DU XVIe SIÈCLE

 

Hauteur : 80.5 cm
Largeur : 89 cm
Longueur : 110.5 cm

 

Bois de noyer
Bon état de conservation

 

 

DEMANDE D’INFORMATIONS

 

Retour aux tables

Catégorie :

Description

Cette belle table de changeur à plateau coulissant repose sur un piétement oblique et ouvre à un tiroir, au-dessous du coffre découvert par le plateau.

Le piétement oblique est formé de deux patins latéraux reliés par deux traverses fixées par deux clavettes.

Entre les deux parties hautes chantournées des patins, un tiroir coulisse dans les deux sens avec la fonction de guichet permettant l’échange de monnaie entre le banquier et son client.

Sa façade est ornée d’une incrustation de bois d’un ton légèrement plus foncé dessinant deux rectangles.

Sur cet ensemble, clot par un plateau légèrement débordant, une ceinture forme un coffre découvert par le plateau coulissant de la table. Celui-ci peut être verrouillé en introduisant un tourillon de bois dans une cavité prévue à cet effet.

La façade de la ceinture porte, elle aussi, incrustés, deux filets rectangulaires de bois plus clair avec quatre petites pièces carrées plus foncées, aux angles.

Originaire des vallées alpines, cette table associe le bois de résineux qui croît en altitude et de noyer. C’est un meuble des pays germaniques, Bavière, Tyrol, et Suisse.

Modèle solide construit selon des techniques qui ont fait leur preuve, cette table de changeur rend compte d’une civilisation travailleuse et économe, riche et audacieuse, dont la figure centrale est celle du marchand.