DRESSOIR EN CHÊNE GOTHIQUE FLAMBOYANT À PANS COUPÉS

DRESSOIR EN CHÊNE GOTHIQUE FLAMBOYANT À PANS COUPÉS

 

ORIGINE : FRANCE

EPOQUE : EN PARTIE DU XVe SIÈCLE

 

Hauteur : 161,5 cm
Largeur : 107 cm
Profondeur : 52 cm

     

Restauration d’usage et d’entretien

Base postérieure

 

 

DEMANDE D’INFORMATIONS

 

Retour aux meubles

Catégorie :

Description

Ce dressoir marque d’emblée par sa belle proportion et par l’équilibre de ses formes solides et compactes.

Le corps supérieur est composé de quatre panneaux et une porte centrale.

Un tiroir, autrement appelé yette, est suspendu sous le corps du dressoir. De part et d’autre, deux montants se terminent en fleurons. En tout cinq panneaux à orbevoie rythment la ceinture du dressoir.

L’étage inférieur d’époque postérieure à dos plein repose sur une base moulurée. 

 

Les  panneaux sculptés se prêtent au déploiement du décor flamboyant, si caractériqtique du XVe siècle finissant. Le fenestrage à orbevoie, aux sculptures profondes, développe arcs et nervures accrochant la lumière pour dessiner un harmonieux enchevêtrement de soufflets et mouchettes, ondoyant sur chaque panneau ainsi que sur la frise constituant la ceinture du meuble. 

Les panneaux latéraux offrent eux, avec une grande délicatesse, un fenestrage à claire-voie, traité telle une dentelle de bois. 

 

La tolalité du décor dérive du thème architectural gothique. En parfaite adéquation avec l’esprit de son temps, ce dressoir à horreur du vide.